De nouveaux capteurs d'oxygène à base de pérovskites hybrides

01 décembre 2017

Des chercheurs de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires (CNRS / Université de Strasbourg), en partenariat avec l’Institut de microélectronique et des microsystèmes de Bologne (Italie), ont trouvé que le dioxygène induit un changement colossal dans le courant électrique circulant dans une pérovskite hybride organique–inorganique, faisant de cette dernière un capteur d’oxygène très sensible et rapide. Ces travaux sont parus dans la revue Advanced Materials.


Pour plus d'information

 

Référence

Marc-Antoine Stoeckel, Marco Gobbi, Sara Bonacchi, Fabiola Liscio, Laura Ferlauto, Emanuele Orgiu & Paolo Samorì
Reversible, Fast, and Wide-Range Oxygen Sensor Based on Nanostructured Organometal Halide Perovskite
Advanced Materials 11 octobre 2017
DOI : 10.1002/adma.201702469